25 jeunes de partout au Québec honoré·e·s pour leur parcours inspirant

25 jeunes de partout au Québec honoré·e·s pour leur parcours inspirant

Montréal, le 11 mai 2022 – La douzième édition du Gala des prix Leviers, animée par l’humoriste Garihanna Jean-Louis, s’est tenue hier à Québec. Organisé par le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) qui célèbre cette année son 30e anniversaire, l’évènement a souligné l’implication et la détermination de 25 jeunes aux parcours de vie différenciés.

Le premier ministre, M. François Legault, qui ne pouvait être présent à la soirée, a tout de même tenu à transmettre un mot aux jeunes via le cahier des lauréats .«La jeunesse québécoise est épatante. Depuis deux ans, nombreux sont nos adolescents et jeunes adultes qui ont multiplié les actions altruistes pour démontrer leur solidarité et leur esprit communautaire à leur entourage. Ils sont un exemple à suivre et notre société a besoin d’esprits créatifs et généreux comme les leurs. Je félicite tous les lauréats des Prix Leviers. Continuez à briller! »

Soutenu par le Secrétariat à la jeunesse et sous la présidence d’honneur de monsieur David Laureti d’Énergir, l’évènement a réuni l’équipe du ROCAJQ, les jeunes Leviers de même que les représentant·e·s des organismes les ayant nominé·e·s et les élu·e·s venu·e·leur remettre un certificat de l’Assemblée nationale et un trophée. L’évènement était également diffusé en Facebook live sur la page du ROCAJQ.

Originalement créé pour souligner les réussites des organismes membres du ROCAJQ, le Gala des prix Leviers s’est transformé en 2013 pour récompenser les jeunes et célébrer leur parcours inspirant. Chaque organisme membre du ROCAJQ peut ainsi proposer la nomination d’un·e jeune afin de souligner son parcours. « Faire valoir le cheminement d’un·e jeune par son engagement ou ses réussites permet non seulement d’influencer positivement son parcours de vie, mais aussi d’illustrer l’apport de l’organisme qui l’accompagne auprès des élu·e·s tout en les sensibilisant à la réalité des jeunes » souligne la directrice du ROCAJQ, madame Wassila Yassine.

À propos du ROCAJQ

Le ROCAJQ soutient 74 organismes aux actions riches et diversifiées, qui rejoignent plus de 300 000 jeunes de 12 à 35 ans dans 11 régions du Québec.  Notre mission principale est de soutenir nos membres, qui accompagnent des jeunes aux parcours de vie différenciés et de porter leur voix auprès de la population et des instances politiques. 

Liste des lauréat·e·s des prix Leviers 2022

Wanda Pitvin-Mitchell (Atelier 19 )                                          

Christopher Zéphyr (L’Escale)

Stacy Lynn Vilmeus (L’Escale)              

Emmy Cloutier (Centre Aide et Prévention Jeunesse)

Maelya Myrthil (GFGS Montérégie)                   

Samuel Robertson (Maison Marie-Frédéric)

Danaé Bourassa (L’Antre-Jeunes)                                                                    

  Ali Badran (TRIL)

Achraf Harkat (TRAIC)                                              

 Jean-Michel Garreau (Diapason Jeunesse)

Lee Lafond (Le Complice)                                                                  

Aaya Hamid (Bon Courage)

Isabelle Heppel (Je Raccroche)                                                           

 Maria Abreu (Oxy Jeunes)

Mélodie Cordeau (Dans la rue)                                                           

 Yami Morin (Dans la rue)

Tommy Proulx (Dans la rue)                                                         

Geneviève Caron (Dans la rue)

Nicolas Leclair (Dans la rue)                                                                      

Stephen Sessou (CARD)

Victoria Lefebvre-Chartrand (Chantiers Jeunesse)           

Maissa Zemni (Chantiers Jeunesse)

Nahel Laib (Bureau de consultation jeunesse)                       

Zakaria Zahar (Projet Harmonie)

Quatre Gareau (PiaMP)

 

– 30 –

Pour plus d’information ou pour toute demande d’entrevue :

Philippine Bonte, responsable des communications et de l’analyse politique

(514) 553-7203 | communications@rocajq.org

Réaction ROCAJQ au budget 2022-2023

Réaction du ROCAJQ au budget 2022-2023

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

Un budget qui n’est pas à la hauteur des besoins du milieu communautaire autonome 

Montréal, le 24 mars 2022 – Le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec est profondément déçu du contenu du budget 2022-2023. Même si nous sommes satisfaits d’apprendre le dépôt du Plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC) au printemps, les sommes annoncées ne répondent pas aux besoins criants des organismes communautaires autonomes jeunesse (OCAJ). 

Une bonification du soutien à la mission de 117 millions de dollars pour l’année 2022-2023 a été annoncée pour tous les organismes communautaires. Dans cette enveloppe, 37,1 millions ont été accordés aux organismes en santé et services sociaux, ce qui est loin des 370 millions de dollars demandés dans le cadre de la campagne CA$H. 

Depuis plus de deux ans, nos organismes membres font face à de nombreux défis exacerbés par la pandémie. Malgré le manque de ressources financières, humaines et matérielles, les OCAJ se sont adaptés et ont même, pour certains, élargi leurs missions afin de ne laisser aucun jeune de côté. 

Nous déplorons également le manque d’investissement en santé mentale pour nos groupes membres. Selon notre dernier sondage, 70 % de nos membres interviennent quotidiennement en santé mentale et ce pourcentage va continuer d’augmenter. Il est important que le gouvernement mise sur une approche multiple pour soutenir et prévenir les enjeux de santé mentale et ne pas miser que sur l’aspect curatif. Une étude réalisée par l’Ordre des psychologues du Québec démontre qu’une intervention précoce chez un jeune qui présente des troubles de santé mentale peut faire économiser à l’État plus de 280 000 $ en soins au cours de sa vie. 

Nous saluons la somme de 25 millions de dollars sur 5 ans accordée pour rehausser le financement des ressources en hébergement communautaire. Nous sommes heureux d’apprendre le rehaussement accordé aux organismes communautaires famille (OCF) mais déplorons le manque de financement supplémentaire pour nos OCAJ. Ces derniers travaillent en collaboration avec les OCF puisqu’ils rejoignent spécifiquement des jeunes en situation de vulnérabilité et travaillent notamment sur la transition à la vie adulte, qui est l’un des domaines considérés comme fondamentaux pour la prévention dans le rapport de la Commission Laurent. 

Nous déplorons également l’insuffisance de financement dans la construction de logements abordables. 100 millions de dollars d’ici 2026-2027 ont été annoncés pour construire 1000 unités additionnelles. Ce chiffre s’additionne aux 247 millions de dollars déjà annoncé pour construire 3 500 logements. Nos OCAJ qui offrent de l’hébergement jeunesse ont vu leur demande exploser pendant la pandémie. L’accessibilité au logement est primordiale pour prévenir l’itinérance jeunesse mais également pour assurer une stabilité pour les jeunes qui vivent dans une situation d’itinérance. 

Nous attendons le dépôt du PAGAC au printemps prochain afin d’analyser plus en détail la répartition des sommes accordées. 

Les jeunes sont parmi les premières victimes de la pandémie d’où l’importance d’accorder un financement approprié aux OCAJ afin de faire face aux besoins présents et aux enjeux de l’après-pandémie qui sont déjà plus importants qu’anticipés. 

À propos du ROCAJQ 

Le ROCAJQ soutient 74 organismes communautaires autonomes jeunesse qui agissent dans un vaste éventail de domaines (emploi, culture, santé et services sociaux, hébergement, éducation, immigration, milieu de vie, loisirs, etc). Présent dans 12 régions du Québec, les membres du ROCAJQ rejoignent plus de 300 000 jeunes de 12 à 35 ans. 

                                                                                                                   – 30 – 

Pour plus d’infos ou pour toute demande d’entrevue : 

Philippine Bonte, responsable des communications et de l’analyse politique 

(514) 553-7203 | communications@rocajq.org 

Don de 35,000$ : Merci à Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. pour leur générosité!

Don de 35,000$ : Merci à Entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. pour leur générosité!

Au mois de mai dernier, l’entreprise Indorama PTA Montréal S.E.C. a fait un généreux don de 35 000 $ au ROCAJQ, qui a été distribué à 20 organismes membres de partout au Québec. Ces montants permettent de maintenir différentes initiatives mises en place par nos membres pour soutenir les jeunes durant la pandémie. Cela inclut notamment du dépannage alimentaire, des outils technologiques pour que les jeunes puissent poursuivre leurs apprentissages scolaires, des installations sanitaires pour les hébergements d’urgence et bien d’autres.

Le ROCAJQ désire, en son nom et au nom de ses membres, remercier sincèrement Indorama PTA Montréal S.E.C. pour la générosité dont ils ont fait preuve par ce don et pour la sensibilité qu’ils accordent aux jeunes et aux organismes communautaires autonomes qui les rejoignent.

Voici la liste de tous les organismes qui ont pu profiter de ce don:

OrganismeRégion
Alliance-Jeunesse Chute-de-la-ChaudièreChaudière-Appalaches
AlterHérosMontréal
Café-GraffitiMontréal
Café-Jeunesse ChicoutimiSaguenay – Lac-St-Jean
CAP Jeunesse LevisChaudière-Appalaches
Centre d’aide à la réussite et au développementMontréal
Centre d’intervention jeunesse des MaskoutainsMontérégie
Centre communautaire Jacques-CartierCapitale-Nationale
Diapason JeunesseLaval
En Marge 12-17Montréal
l’Antre-Jeunes de Mercier-EstMontréal

l’Entre-Maisons Ahuntsic

Les Ateliers Transition

Montréal

Montérégie

Logis Rose VirginieMontréal
Maison Familiale Rurale du KRTBBas St-Laurent
Oxy-JeunesMontréal
Plein MilieuMontréal
R.A.P. Jeunesse des LaurentidesCapitale-Nationale
Ressource jeunesse de St-LaurentMontréal
Satellite: Prévention des dépendancesMontérégie

Service de travail de rue de Chicoutimi

Saguenay – Lac-St-Jean

[Communiqué] Journée internationale de la jeunesse : les élu-es s’engagent à promouvoir la participation citoyenne des jeunes

Journée internationale de la jeunesse : les élu-es s'engagent à promouvoir la participation citoyenne des jeunes

MONTRÉAL, le 12 août 2020 /CNW Telbec/ – À l’invitation du Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ), un nombre record d’élu-es (26) et plusieurs citoyen-nes de la province ont décidé de souligner la Journée internationale de la jeunesse en signant la Déclaration d’engagement jeunesse, une déclaration portée par le ROCAJQ et la Coalition Interjeunes encourageant l’inclusion sociale et le développement du pouvoir d’agir des jeunes.  

La pandémie et le confinement des derniers mois ont eu des impacts majeurs sur les jeunes, notamment au niveau de leur parcours scolaire et de leur santé mentale. En signant cette déclaration, les signataires ont envoyé le message que les jeunes comptent, qu’ils sont des citoyen-nes à part entière et que nous nous devons d’écouter leurs préoccupations. Ce geste témoigne de leur désir d’assurer la place et les moyens pour une participation active des jeunes dans l’espace public.

D’abord, le premier ministre du Québec et responsable des dossiers jeunesse pour le gouvernement monsieur François Legault a généreusement accepté de signer la déclaration en ce 12 août, Journée internationale de la jeunesse. Qui plus est, l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse et député de Beauce-Sud monsieur Samuel Poulin a joint sa voix à la démarche en signant lui aussi la déclaration, envoyant ainsi le message que le gouvernement du Québec est à l’écoute des jeunes et que leur participation citoyenne est essentielle au développement de la société québécoise.

La cheffe de l’opposition officielle et députée de Saint-Henri-Sainte-Anne, madame Dominique Anglade, a elle aussi signé cette déclaration en compagnie de la directrice du Centre d’aide à la réussite et au développement (CARD) et des jeunes fréquentant l’organisme. La députée libérale de Bourassa-Sauvé, madame Paule Robitaille, a aussi pris cet engagement avec la mairesse de Montréal-Nord madame Christine Black, la conseillère d’arrondissement Renée-Chantal Belinga, ainsi que la conseillère et le conseiller de la Ville madame Chantal Rossi et monsieur Abdelhaq Sari. Ils se sont quant à eux rendus au Centre des jeunes l’Escale, dans Montréal-Nord, pour signer la déclaration et échanger avec les jeunes et la directrice de l’organisme Sophie Laquerre-Duchesne.

La députée solidaire de Taschereau et porte-parole du deuxième groupe d’opposition pour les dossiers jeunesse, madame Catherine Dorion, a fait de même alors qu’elle s’est rendue dans les locaux du Centre communautaire et résidentiel Jacques-Cartier à Québec.

Dans l’est de Montréal, nous avons eu le privilège de voir trois élus de différents paliers gouvernementaux apposer leur signature au bas de la déclaration. En effet, le maire de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve monsieur Pierre Lessard-Blais, le député caquiste de la circonscription de Bourget monsieur Richard Campeau, ainsi que le député bloquiste monsieur Mario Beaulieu, se sont tous les trois engagés envers les jeunes de leur communauté en signant conjointement cette déclaration.

Au Bas-Saint-Laurent, l’intérêt a été marqué par les élu-es locaux pour les jeunes de la région. D’abord, le député bloquiste de Rimouski-Neigette–Témiscouata–Les Basques, monsieur Maxime Blanchette-Joncas, et le député péquiste de Rimouski monsieur Harold LeBel, ont tour à tour accepté de signer la déclaration jeunesse en compagnie de Michel Lessard, directeur de l’organisme Je Raccroche à Rimouski. Puis, le maire de Rimouski, monsieur Marc Parent, a aussi signé la déclaration aux côtés de représentants et représentantes de toutes les neuf municipalités de sa MRC : le préfet Francis St-Pierre (Saint-Anaclet-de-Lessard), Francis Rodrigue (Saint-Anaclet-de-Lessard), Robert Duchesne (Saint-Narcisse-de-Rimouski), Paul-Émile Lévesque (Saint-Marcellin), Gilbert Pigeon (Saint-Eugène-de-Ladrière), Yves Galbrand (Saint-Fabien), Mylène Vézina (Saint-Valérien), Dorys Taylor (Esprit-Saint) et Langis Proulx (La Trinité-des-Monts).

Plusieurs MRC ont aussi joint leur voix à ce mouvement visant à reconnaitre l’importance de la participation citoyenne des jeunes. C’est le cas de la MRC d’Arthabaska, alors que son préfet M. Alain St-Pierre a signé la déclaration au nom de la MRC. Les membres des comités jeunesse de la MRC des Jardins-de-Napierville ainsi que de la MRC d’Antoine-Labelle ont eux aussi décidé de joindre ce mouvement en apposant leur signature.

Enfin, M. Clifford Moar, Chef de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh a lui aussi signé la déclaration en compagnie de membres de Katakuhimatsheta (Conseil des élus) et de représentants du Conseil des jeunes Pekuakamiulnuatsh de Mashteuiatsh.

« Au nom des jeunes, de nos membres et des partenaires de la Coalition Interjeunes, nous sommes heureux que de nombreux élu-es aient choisi d’affirmer leur engagement à écouter, soutenir et inclure la jeunesse. Ce message lancé aux jeunes est important en ce contexte de pandémie où leur bien-être devra être au cœur de nos préoccupations. », a conclu Mme Julie Ouellet, directrice du ROCAJQ.

Le ROCAJQ regroupe 63 organismes, répartis sur l’ensemble du territoire québécois, qui font une différence dans la vie de plus de 300 000 jeunes pour qu’ils aient une place dans la société, un présent positif et un avenir prometteur. 

SOURCE Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec

Renseignements: Jean-Michel Coderre Proulx, Responsable des communications, ROCAJQ, (514) 588-5927 – projets@rocajq.org

Crise du COVID-19 : Le financement des organismes communautaires sera maintenu

Crise du COVID-19 : Le financement des organismes communautaires sera maintenu

Montréal, 16 mars 2020 – En raison des mesures d’urgence prévues pour limiter la propagation du COVID-19, le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) tient à offrir quelques consignes aux organismes communautaires afin de les soutenir face à cette crise. Dans ce contexte d’urgence nationale sans précédent décrétée par le gouvernement du Québec, le RQ-ACA rappelle qu’il est important de maintenir le cap, comme organismes communautaires, sur nos valeurs d’entraide. Nous encourageons donc les organismes communautaires à adapter leurs milieux de travail, à adapter leurs activités et à faire preuve de solidarité, de flexibilité et de bienveillance envers les travailleurs et travailleuses ainsi qu’envers les personnes que nous soutenons au quotidien.

Le RQ-ACA travaille en étroite collaboration avec les équipes du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) afin d’établir des consignes claires pour les organismes. 

 

Copyright © 2020 RQ-ACA, All rights reserved.

Communiqué : Gala Tremplin du ROCAJQ

Communiqué : Gala Tremplin du ROCAJQ

Le ROCAJQ félicite les lauréats 2019 du Gala Tremplin, qui souligne l’action communautaire auprès des jeunes

Montréal, le 30 avril 2019 – Pour avoir fait preuve d’excellence, le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) tient à féliciter l’ensemble des lauréats du Gala Tremplin 2019, qui s’est déroulé le 25 avril dernier en marge de son congrès annuel. Les actions soulignées lors du Gala témoignent des solutions novatrices mises en place par des groupes communautaires de partout au Québec, en réponse aux besoins grandissants des jeunes aux parcours de vie différenciés.

Dans son mot d’ouverture, M. Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre du Québec (volet jeunesse), a tenu à reconnaître l’engagement des organismes communautaires auprès de la jeunesse du Québec. « Comme gouvernement, notre volonté, c’est de vous appuyer, » a déclaré le député de Beauce-Sud, qui s’est adressé à l’auditoire dans un message vidéo.

Lors de cette soirée haute en émotions, le Bureau de consultation jeunesse (BCJ) s’est vu décerner le prix Bâtisseur — à l’aube de son 50e anniversaire — pour ses efforts inlassables auprès des jeunes. « Pour sa capacité à se renouveler et à faire de la place au leadership jeunesse, le BCJ mérite amplement cet honneur », a affirmé Mme Julie Ouellet, directrice générale du ROCAJQ. « C’est tout un exploit de continuer d’innover après un demi-siècle d’existence ! »

Parmi les autres gagnants de la soirée, Toxic-Actions de Dolbeau-Mistassini — qui œuvre en prévention des toxicomanies et du jeu pathologique — est reparti avec le prix Déploiement pour la qualité du travail de son équipe et leur dévouement au quotidien dans la communauté.

Quant au prix Ancrage, il a été remis à l’organisme Dans la rue, en reconnaissance de son excellente réputation au fil des ans et de son impact positif auprès de milliers de jeunes en situation d’itinérance.

Le ROCAJQ souhaite que ces marques de reconnaissance servent à propulser l’action de ses membres dans l’avenir et leur inspirent de futures réussites.

L’événement avait lieu en présence de Mme Alexandra Simard — attachée politique de Mme Émilie Foster, députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré. Pour les membres du ROCAJQ, il s’agissait de l’aboutissement de toute une année de travail et d’intervention auprès des 12-35 ans.

À propos du ROCAJQ

Le ROCAJQ défend et représente les intérêts de 60 organismes communautaires autonomes jeunesse dispersés sur tout le territoire québécois. Ensemble, les membres du ROCAJQ font une différence dans la vie de plus de 300 000 jeunes afin qu’ils aient une place dans la société, un présent positif et un avenir prometteur.

Le ROCAJQ est aussi un pilier au sein de la Coalition Interjeunes, représentant 357 organismes fréquentés par des jeunes de partout au Québec.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Julie Ouellet, directrice générale, ROCAJQ
514 463-2721
direction@rocajq.org

REVUE DE PRESSE – Gala des prix Leviers

Voici quelques articles et reportages publiés à la suite du Gala des prix Leviers 2018.

Faire la différence dans sa communauté
Justine Gravel, La Voix Pop Sud-Ouest, 5 décembre 2018

Encourager l’engagement communautaire
François Lemieux, Cités Nouvelles Ouest-de-l’Île, 3 décembre 2018

La Team 17 veut démystifier la diversité sexuelle
Katherine Harvey-Pinard, Le Courrier du Sud, 28 novembre 2018

Gala des prix Leviers : le Rimouskois Nico Fortin honoré
René Alary, L’Avantage Rimouski, 27 novembre 2018

Récompenser la contribution sociale des jeunes (reportage radio)
Alexandre Touchette, L’Heure du monde, ICI Radio-Canada Première, 21 novembre 2018

Les jumelles Anne-Sophie et Marie-Soleil Bouchard lauréates d’un prix Leviers
Mélyssa Gagnon, Le Quotidien, 12 novembre 2018

COMMUNIQUÉ // Félicitations aux 39 lauréats des prix Leviers 2018!

Photo_Leviers2018

Québec, le 22 novembre 2018 – À l’occasion de la 9e édition du Gala des prix Leviers, le 21 novembre 2018, le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) a rendu hommage au parcours exceptionnel de 39 jeunes de partout au Québec. Cet événement se déroulait à l’Assemblée nationale du Québec en présence d’élu·e·s et de représentant·e·s d’organismes communautaires jeunesse.

Sélectionné·e·s par les organismes membres du ROCAJQ, les lauréat·e·s ont des parcours qui sont tous empreints d’engagement. Certain·e·s se sont engagé·e·s à améliorer leurs conditions de vie en y apportant des changements importants. D’autres ont choisi de donner de leur temps à leur communauté ou à leur organisme à travers des activités de bénévolat. « Les jeunes sont le présent : ils sont la vie, la créativité, la remise en question, le penser autrement, le dynamisme, l’énergie. Ils s’engagent de façon impressionnante dans le quotidien, le façonnent, travaillent à l’améliorer, à faire une différence positive. Ce Gala des prix Leviers a pour objectif de leur rendre hommage dans tout ce qu’ils sont » a souligné Julie Ouellet, directrice du ROCAJQ, à l’ouverture de la cérémonie.

Une quinzaine de députés de tous les partis sont venus rencontrer les jeunes, dont M. Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse). « Vous êtes plusieurs dans la salle à être, à l’intérieur de vous, des battants, et ce, chacun à votre manière. Vous êtes devenus des leaders, des rassembleurs, et ces mots ne sont pas faibles » a dit M. Poulin en s’adressant aux lauréat·e·s. Notons également le passage en début de gala de M. Pierre Arcand, chef de l’opposition officielle et de Mme Manon Massé, porte-parole de la 3e opposition. Cette édition du Gala s’est déroulée sous la présidence d’honneur de Frédéric Krikorian, vice-président, développement durable, affaires publiques et gouvernementales d’Énergir.

Le ROCAJQ a aussi profité de la soirée pour remettre quelques mentions coups de cœur à des partenaires qui par leurs actions se montrent solidaires de la cause jeunesse. M. Philippe Couillard, ex-premier ministre du Québec ainsi que les Villes de Montréal et de Québec ont été récompensés pour avoir signé la déclaration d’engagement jeunesse en août 2018. Cette déclaration engage les signataires à travailler à la participation pleine et entière des jeunes à la société.

Originalement créé pour souligner les réussites des organismes membres du ROCAJQ, le Gala des prix Leviers se transforme en 2013 pour récompenser les jeunes. Depuis 2014, le Gala se tient à l’Assemblée nationale du Québec. Ce sont 129 jeunes qui ont été récompensé·e·s au fil des ans.

LISTE COMPLÈTE DES LEVIERS 2018

Ricardo Alvarez (Montréal)
Crystel Auger-Hamel (Laval)
Suzanne Manuella Awoumou Souebou (Saint-Hyacinthe)
Aashiha Babu (Montréal)
Danielle-Anne Beaumont (Québec)
Alexandre Belnavis (iel) (Montréal)
Anne-Sophie Bouchard (Chicoutimi)
Marie-Soleil Bouchard (Chicoutimi)
Jean-Simon Brisebois (Montréal)
Alexandre Bussière (Montréal)
Roxanne Caissy (Laval)
Maude Sophie Charron (Granby)
Christopher Chicas (Montréal)
Heidi Dobson (Québec)
Erin Doiron-Hartle (Montréal)
Jasmine Dubreuil (Lévis)
Vicky Dupont (Lévis)
Nico Fortin (Rimouski)
Rémi Jean-Lefebvre (Montréal)
Joyce Labonté (Québec)
Nicolas Landry (McMasterville)
Cusi Legault (Montréal)
Catherine Lessard (Québec)
Tilme McKenzy (Montréal)
Hendy Métellus (Montréal)
Pascal Perreault (Longueuil)
Steve Salmon (Laval)
Anthony Villemure (Trois-Rivières)

La Team17 (Longueuil) : Kassandra Simms / Mélina Sirois / Mathieu Miville / Alexey Dupont

Le groupe du Projet Lab 2.0. (Montréal) : Anouk Arseneault Bouchard / Bianca Touzin Bergeron / Jessyka Gagnon-Perron / Raphaël Malchelosse / Sabrina Riendeau Valiquette / Simon Roy / William Leclair

À PROPOS DU ROCAJQ

Le ROCAJQ a pour mission de soutenir ses membres, qui accompagnent des jeunes aux parcours de vie différenciés, et de porter leur voix auprès de la population et des instances politiques. Répartis dans 9 régions du Québec, ses 59 membres ont des pratiques diversifiées et complémentaires auprès des jeunes de 12 à 35 ans.

– 30 –

Pour plus d’information : Joakim Lemieux, responsable des communications
514 229-1597 | communications@rocajq.org

[Communiqué de presse] Journée internationale de la jeunesse : les élus encouragent l’engagement citoyen des jeunes

Montréal, le 12 août 2018 – À l’invitation du Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec (ROCAJQ) et en présence de jeunes très impliqués socialement, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard ainsi que des élus des villes de Montréal et de Québec ont signé, pour la Journée internationale de la jeunesse, la Déclaration d’engagement jeunesse, encourageant ainsi l’inclusion sociale et le développement du pouvoir d’agir des jeunes.

signature_philippe_couillard

Le premier ministre a signé la Déclaration sous le fier regard des jeunes en posant ainsi un geste fort significatif à leurs yeux. « Je suis content de voir que le premier ministre prenne le temps pour une cause qui nous tient tous à cœur, à la fin nous en sommes tous gagnants! », a soutenu un jeune impliqué dans l’organisme En Marge 12-17 et bénévole au ROCAJQ.

PhotoMTL

 

M. Hadrien Parizeau, conseiller municipal associé en matière de jeunesse, de sports et de loisirs de la Ville de Montréal et Mme Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire, de l’itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et des sports et loisirs de la Ville de Montréal, ont également apposé leurs signatures en réitérant l’importance de donner la voix aux jeunes et faciliter leur implication aux lieux décisionnels.

 

PhotoQc

La Ville de Québec a aussi appuyé la jeunesse. « C’est avec fierté que j’ai procédé à la signature, au nom de la Ville, de la Déclaration d’engagement jeunesse, une initiative du ROCAJQ qui nous tient particulièrement à cœur. Ainsi, nous nous engageons à poursuivre nos efforts en matière d’intégration et d’inclusion des jeunes de tous les horizons dans la collectivité et dans l’espace public », a soutenu Mme Émilie Villeneuve, conseillère municipale membre du comité exécutif responsable du développement social.

En signant la Déclaration, les élus prennent part au mouvement d’inclusion sociale et au développement du pouvoir d’agir des jeunes. Ce geste témoigne de leur désir d’assurer la place et les moyens pour une participation jeunesse pleine et entière en tant que citoyens actifs.

« Au nom des jeunes et de nos membres, nous sommes heureux que le premier ministre et que les Villes de Québec et de Montréal, par ce geste, affirment leur engagement à écouter, soutenir et inclure la jeunesse », a conclu Mme Julie Ouellet, directrice du ROCAJQ.

Le ROCAJQ regroupe 60 organismes, répartis sur l’ensemble du territoire québécois, qui font une différence dans la vie de plus de 300 000 jeunes pour qu’ils aient une place dans la société, un présent positif et un avenir prometteur.

 

– 30 –

 

Source :
Denitsa Hristova
Coordonnatrice Projets, Analyse et Recherche
ROCAJQ
projets@rocajq.org
514-655-8746