Une reconnaissance
pour les jeunes en action

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES PRIX LEVIERS C’EST…

Le gala des Prix Leviers rend hommage aux succès et aux réussites des jeunes et valorise l’excellence de nos membres partout au Québec. Cette soirée a été initiée par le ROCAJQ afin de reconnaître leur participation à l’essor du Québec. Cet événement est l’occasion de célébrer les réussites, mais surtout de partager une vision et des objectifs d’avenir pour la jeunesse.

Parce que nous reconnaissons en ces jeunes, qui ont du panache, le pouvoir d’oser et de faire les choses différemment.

Parce que nous croyons que la reconnaissance des efforts permet de les encourager.

Parce que nous sommes conscients que plusieurs jeunes ne s’intègrent pas dans le système d’éducation traditionnel ou les programmes actuels, tels que définis par le gouvernement, et que nous croyons et voulons encourager les parcours de vie différenciés, puisque nous reconnaissons la valeur de l’expérience développée dans ces parcours.

Parce que nous croyons que ce développement passe par la création d’un grand réseau visant à promouvoir la participation et l’implication de tous les citoyens et citoyennes.

Ensemble, nos voix font un écho à tous les jeunes, quels qu’ils soient, pour dire haut et fort qu’ils sont le présent et qu’ils feront le Québec de demain. En soutenant ainsi nos organismes membres et les jeunes qui les fréquentent, nous contribuons au rayonnement de ces organisations qui accompagnent les jeunes et nous permettons que soient mieux reconnus leurs succès et projets.

 

 

DESCRIPTION DES JOURNÉES DU 9 ET 10 OCTOBRE

 

JEUDI 9 OCTOBRE

Tôt le matin : Départ pour Québec vers l’Assemblée nationale
En avant-midi : Présence lors de la période des questions à L’Assemblée nationale
Heure du dîner : Pause midi
Après-midi : Coup d’envoi et signatures officielles de la Déclaration d’engagement envers la jeunesse et conférence de presse
Fin après-midi : Gala des Prix Leviers lors d’un Cocktail dinatoire (à la bibliothèque de l’Assemblée nationale) avec les élus d’ici et de l’international. Remise officielle des diplômes et des trophées aux jeunes lauréats des Prix Leviers
En soirée : Départ pour Montréal

 

 

ÉLUS INTERNATIONAUX

L’ « empowerment » et la participation citoyenne des jeunes suscitent beaucoup d’intérêt chez les élus de plusieurs autres pays.  C’est pour cette raison que des représentants jeunesse de pays étrangers participent, du 6 au 10 octobre 2014, à une formation donnée conjointement par les jeunes et les organismes membres du ROCAJQ sur les pratiques dans les organismes communautaires autonomes jeunesse (OCAJQ).

page couverture

Les jeunes en nomination - 2014

AlexandreAlexandre Milot

Le député de Charlesbourg, François Blais, CSM-Le Complice et le Regroupement des Organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Alexandre Milot.

Alexandre fréquente notre organisme depuis plus de  7 ans. Au fil des années il s'est impliqué dans différentes activités de bénévolat de manière ponctuelle pour des évènements spécifiques, puis régulièrement au café communautaire et au comptoir alimentaire. Son implication a été déterminante en 2009-2010 afin de maintenir le café communautaire ouvert. En effet, il a assuré l'ouverture de la structure, avec l'intervenante, tous les mardis soirs durant une période de 5 mois, de mai à septembre 2010. Ensuite, pendant 2 ans de 2012-2014, il a été bénévole au comptoir alimentaire avec une régularité exemplaire. Il faut savoir que sans les bénévoles le comptoir alimentaire, ouvert les 2e et 4e mardis de chaque mois, ne pourrait fonctionner. Ainsi nous pouvons considérer que son implication bénévole a eu des impacts majeurs pour toutes ces personnes qui viennent chercher de la nourriture. En février 2014, il a accepté de participer avec un autre jeune homme à la rencontre avec les bénévoles de Centraide, suite à la demande financière supplémentaire que nous avions déposée. Tous deux se sont rencontrés au préalable pour développer leurs arguments et se répartir la prise de parole. Lors de cette rencontre, il a su  présenter des arguments convaincants et nous avons  obtenu la subvention dans son intégralité.

 

    

Dave Deschênes

Le député de Charlesbourg, François Blais, Le centre Multi-services Le Complice et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Dave Deschênes.

Dave Deschênes fréquente le centre Multi-services le Complice depuis novembre 2006. Il s'est engagé bénévolement dès cette période au comptoir alimentaire en qualité de commis à la réception, au tri et à la distribution des denrées alimentaires. En 2007, il a pris en charge la partie administrative de ce service qui consistait à actualiser la liste des bénéficiaires pour chaque comptoir,  compiler  les données à des fins statistiques et rédiger les documents d'informations pour la clientèle et les bénévoles du comptoir. En juin 2008, il est entré au Conseil d'Administration de l'organisme et au comité exécutif où il a occupé le poste de secrétaire jusqu'en septembre 2014. En 2008-2009, il s'est impliqué pendant 8 mois avec une équipe de 6 personnes dans une étude d'évaluation de faisabilité pour un projet d'appartements transitoires supervisés, dans le cadre de notre service d'accompagnement au logement et à l'intégration sociale. Il a participé à la conception de différents documents, dont l'ébauche conceptuelle de ce projet  qui a été présenté au CA, des règles de vie de la structure d'appartements supervisés et de l'état des lieux des bailleurs de fonds potentiel. En 2009, l'implication de Dave a été déterminante pour maintenir l'ouverture du café communautaire tous les jeudis soirs durant une période de 5 mois. Il a ainsi assuré la vente au comptoir  du café communautaire et fait les transactions de base sur la caisse enregistreuse.  Dave s'est révélé être une personne ressource précieuse pour notre organisme et depuis le 15 septembre 2014, il intègra l'équipe de salariés, en qualité d'adjoint polyvalent à 30h/sem, une embauche qui s'inscrit dans le cadre du projet « bénévolat tremplin à l'employabilité », financé en partie par Centraide.

 

 

Michael Deschênes

Le député des Chutes-de-la-Chaudière et parrain de la circonscription de Lévis, Marc Picard, Alliance Jeunesse et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Michael Deschênes.

Michael a fait trois séjours au sein de nos appartements supervisés, les deux premiers s'étant assez mal terminés.  Michael a voulu intégrer nos appartements, en 2006, parce qu'il n'avait pas d'endroit où aller et vivait plusieurs problématiques. Il éprouvait d'importantes difficultés à communiquer avec sa famille, tout comme à conserver un emploi et un réseau social. Il était souvent agressif, toujours sur la défensive et n'arrivait pas à communiquer ses messages sans blesser et/ou insulter la personne à qui il s'adressait. Il n'était pas rare que ses discussions avec les autres se terminent en bousculade voir en bagarre. Une fois que Michael a reconnu sa difficulté à gérer ses émotions et a accepté de recevoir de l'aide, tout a changé. Bien sûr, il a dû travailler très fort sur lui-même, se remettre fréquemment en question, se confier, etc., mais il y est parvenu et l'équipe d'Alliance-Jeunesse est très fière de lui. Aujourd'hui, il vit dans un appartement non supervisé et se débrouille à merveille. Ses relations familiales se sont grandement améliorées. Il se maintient en emploi depuis quelques années et son réseau social s'est considérablement agrandi.

 

Vincent St-Amour

Le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, Travail de rue - île de Laval (TRÎL) et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Vincent St-Amour.

Lorsque nous avons rencontré Vincent, il venait de décrocher de l'école secondaire. Il était dans une phase de questionnement, de révolte et de dévalorisation de lui-même. Graduellement, à travers la relation d'aide et son implication dans la vie associative du TRÎL, celui-ci s'est découvert un intérêt pour la justice sociale et les enjeux jeunesse.

Au-delà de critiquer et dénoncer les injustices et inégalités sociales, Vincent a participé activement avec d'autres jeunes à des discussions et causeries ainsi qu'à des manifestations. Son cheminement l'a mené cette année à s'impliquer au sein du TRÎL comme représentant des jeunes au sein du conseil d'administration. À travers toutes ses expériences, Vincent est maintenant proactif dans la réalisation de ses projets personnels et a repris confiance en lui. Il occupe un emploi à temps plein à l'épicerie de son quartier et il s'y implique même comme délégué syndical.


   Simon Letellier

 

                              Jonathan Gervais                                      

Le député de Marie-Victorin, Bernard Drainville, Macadam Sud et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Jonathan Gervais et à Simon Letellier.

Jonathan Gervais et Simon Letellier, élèves tous les deux dans le Programme d'études internationales de Longueuil, ont eu à développer chacun un événement à saveur social et communautaire dans le cadre de leur cheminement scolaire. Simon souhaitant mettre sur pied un souper spaghetti pour soutenir le financement et l'achat d'instruments de son école de musique et Jonathan s'orientant vers un tournoi de jeux vidéo au profit de la Fondation de l'hôpital pour enfant de Montréal. Jonathan et Simon ont eu à relever de nombreux défis durant l'ensemble du processus.  Jonglant avec la réalité académique, les activités parascolaires, leur vie familiale et sociale, la détermination et la débrouillardise dont ils ont fait preuve méritent d'être soulignées. En plus de réaliser avec succès deux événements riches en émotions et en retombées positives, Simon et Jonathan ont fait preuve d'un réel don de soi et d'un engagement hors du commun au profit d'une cause qui leur tenait à cœur.


Vincent Laurie

Le député de Granby, François Bonnardel, Atelier 19 et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Vincent Laurie.

Vincent est né à Granby et il a quitté son coin de pays pour Montréal afin de faire ses études en animation de jeux vidéo. Il a par contre choisi de revenir à Granby depuis quelques mois puisqu'il remet en question de travailler un jour dans le monde des jeux. Il s'est impliqué à fond dans un projet de murale et tous ont su apprécier son dévouement, son ouverture et son engagement.  Vincent a fait une énorme différence dans ce projet, il a aussi participé à différents autres engagements puisqu'il désire faire bouger les choses à Granby.

 

     

 Michael Mesonero Brousseau

Le député de Fabre, Gilles Ouimet, Oasis unité mobile d'intervention et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Michael Mesonero Brousseau.

Micheal vient à l'organisme depuis déjà 5 ans et il participe activement à chaque activité. Il fait du bénévolat lors des activités et des événements-bénéfices de notre organisme. Diagnostiqué très jeune d'un trouble dyslexique, il n'a pas réussi à terminer son primaire et ce, malgré de nombreux efforts. Il est cependant demeuré sur les bancs d'école jusqu'à l'âge de 21 ans effectuant des stages et travaillant toujours fort. Ce qui fait de lui un bel exemple de persévérance.

Aujourd'hui, Michael travaille depuis plus de 3 ans au centre de bénévolat de Laval dans le cadre du programme l'Étape (un service d'intégration et de maintien en emploi pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle physique, sensorielle ou intellectuelle) et bien que limité, Micheal effectue son travail de façon remarquable.

 

Miasara Brault

Le député de Lotbinière-Frontenac, Laurent Lessard, le Réseaux d'entraide des Appalaches et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Miasara Brault.

Miasara est une jeune femme, aussi maman, âgée de 19 ans, brillante, colorée, organisée, déterminée, honnête et volontaire. Elle a des buts, des rêves, des objectifs et ambitions réalistes, mais aussi un parcours sinueux, des choix pas toujours adéquats, des comportements sanctionnés, une cellule familiale quasi inexistante ou plutôt vraiment désorganisée, un passage en centre jeunesse et on en passe... Le plus fabuleux et extraordinaire dans son histoire, c'est que Miasara a choisi d'exécuter au cours de la dernière année un 360 degré majeur et  se concentrer sur le moment présent plutôt que de s'attarder sur son passé. Aujourd'hui, Miasara occupe les mêmes fonctions depuis la fin du plateau, c'est-à-dire chez le même employeur qui a collaboré au projet de plateau de travail. Depuis la fin juin, elle est embauchée officiellement à la Malterie Frontenac, minimum 35 heures semaine. De plus, elle s'ajoute des responsabilités supplémentaires. Elle est inscrite à l'école, cet automne, afin de compléter son cheminement scolaire et obtenir son diplôme d'études secondaires. Miasara souhaite faire ses études en ingénierie et aux dires de son employeur, lui-même ingénieur, elle a tout le potentiel pour y accéder. Du plus, elle suit ses cours de conduite afin d'acquérir une plus grande autonomie.

 

Christian Bonavina

Le député de Bourget, Maka Kotto, L'Antre-Jeunes de Mercier-Est et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Christian Bonavina.

Christian habite dans le plan HLM Dupéré depuis qu'il est tout jeune et y demeure toujours. Issu d'un milieu parfois difficile et lié à la criminalité, Christian aspirait à une vie meilleure et ne pas avoir le même cheminement que certaines personnes de son entourage. En effet, Christian a été un grand consommateur de drogues dures pendant plusieurs années. Épuisé par ce train de vie nocif, parallèlement, il a commencé à s'intéresser et à pratiquer la boxe de façon très disciplinée afin de se sortir de ce milieu. Il a donc su prendre de bonnes décisions quant à sa vie personnelle et professionnelle. Il a appris la discipline et le dépassement de soi-même et est devenu un modèle pour beaucoup de gens autour de lui. Depuis près d'un an, Christian s'est beaucoup impliqué au sein de la communauté de son quartier auprès des plus vieux comme des plus jeunes. Le jeune homme engagé est toujours demeuré motivé et sincère parmi ces diverses implications dans le quartier.


 

 Sylvain Masse

Le député de Masson, Mathieu Lemay, le Journal de la rue - Café graffiti et le Regroupement des Organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Sylvain Masse.

Dès 1992, Sylvain Masse est un des premiers jeunes avec qui les deux travailleurs de rue de l'époque ont fait leur intervention : Père André Durand et Raymond Viger. Avec quelques rechutes et un cheminement qui lui a été bien particulier, Sylvain a pris le temps d'assumer son vécu. Il recherche maintenant à redonner à sa communauté ce qu'il a reçu des autres, autant bénévolement que professionnellement.

Aujourd'hui, Sylvain est intervenant jeunesse pour le Centre Jeunesse de Montcalm. Il traîne encore sa guitare avec lui, ce qui lui permet d'exprimer différentes émotions. Il envisage de publier des livres de poésie et son premier album de musique dans un proche avenir. Depuis 1992, la poésie et la musique lui ont permis de laisser sa trace.


Michaël Thibault

Le député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, la Corporation Adolescents et vie de quartier de Chicoutimi (AVQC) et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Michaël Thibeault.

Michaël est un jeune âgé de 17 ans impliqué au sein de la Corporation depuis maintenant plus de 6 ans.  Il participe aux diverses activités et aux divers services offerts, Michaël a pris davantage la place d'un leader et d'un modèle positif pour nos autres jeunes. Grâce à sa détermination et à sa prise en charge, Michaël a cofondé le média d'information régionale Info-Saguenay (www.infosaguenay.com). La route n'a pas été facile… Embûches et apprentissages ont fait partie de cette réalisation. Tellement passionné par ce super projet, Michaël n'a jamais baissé les bras. Lui et son frère jumeau (co-fondateur) sont allés chercher le support et les ressources nécessaires pour y parvenir et ils y sont très bien parvenus.


         Wigens By 

 

    

  Alexis Katumbayi

La députée d'Acadie, Christine St-Pierre, le Centre Communautaire Bon Courage et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Wigens By et à Alexis Katumbayi.

Wigens et Alexis se sont continuellement impliqués dans les activités de leur centre communautaire avec beaucoup de sérieux, de dynamisme et de créativité. En animant les premières émissions de - La Voix de Saint-Lo - radio nouvellement lancée par le Centre Communautaire bon courage, en animant un atelier de sensibilisation sur le transport pour les jeunes de son quartier, et en organisant des ateliers d'autofinancement pour des projets qui leur tenaient à cœur, ils se sont imposés en leader et ont su communiquer leur enthousiasme à leurs pairs.

Wigens est un garçon sur qui l'on peut toujours compter! Toujours disponible, curieux d'apprendre, aimant aider, il s'est, tout au long de l'année, impliqué dans les activités et projets mis en place pour la jeunesse.

Alexis est un garçon joyeux, farceur, gourmant, passionné de basket, d'informatique, de musique et de cuisine. Plein d'énergie, il communique sa joie de vivre à tout ceux qui l'entoure. Toujours plein d'idées et de projets, il a su communiquer son enthousiasme à ses pairs en s'impliquant activement tout au long de l'année dans de nombreux projets du centre.

 

        

Jeff Dacelin

La députée d'Acadie, Christine St-Pierre, Centre Communautaire Bon Courage et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à Jeff Dacelin.

Au cours de cette année, Jeff s'est impliqué avec beaucoup de sérieux dans le programme d'aide aux devoirs de son centre communautaire comme aide-moniteur. Sérieux, dynamique, attentif au besoin des enfants qu'il soutenait dans la réalisation de leurs devoirs,  il a démontré avec enthousiasme qu'il souhaitait aider sa communauté et devenir un exemple pour ses pairs.

 

 

Médérick Beaudin

La députée d'Iberville, Claire Samson, GFGS Ste-Hyacinthe et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Médérick Beaudin.

Médérick est un jeune garçon de 11 ans qui entreprend cette année sa dernière année du primaire. Il est consciencieux et met les efforts pour obtenir de bons résultats académiques. Il est également particulièrement énergique et s'implique activement aux olympiades organisées par son école. Au niveau provincial, il participe aux compétitions de BMX et se retrouve fréquemment sur le podium! Il est l'aîné d'une famille monoparentale de 3 garçons et fait souvent figure de modèle pour ses jeunes frères. En présentant sa candidature aux Prix Leviers, nous souhaitons faire reconnaître et souligner sa persévérance, son sens des responsabilités et ainsi l'encourager à poursuivre!

 

  

    JessicaCouture-Denoncourt

La députée de Taschereau, Agnès Maltais, la Maison Marie-Frédéric et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Jessica Couture-Denoncourt.

L'organisme a eu cette chance de voir évoluer Jessica Couture-Denoncourt dans sa reprise de pouvoir. Sa confiance en soi, très fragile au départ, s'est transformée avec le temps et ses nombreux efforts jusqu'à en venir à s'impliquer activement dans sa communauté et venir en aide aux autres. Elle s'est impliquée comme bénévole dans plusieurs activités et projets divers (activités de visibilité du quartier St-Sauveur, aide auprès d'enfants et de personnes handicapées). Elle se propose d'emblée pour organiser des activités artistiques, ludiques, sportives et autres et y prend part avec une énergie surprenante et pétillante. Débordante d'énergie, elle contamine positivement son prochain avec son bien-être, sa volonté d'améliorer sa vie, celles des autres et son authenticité hors du commun.

 

      

 Olivia Fiset

La députée de Taschereau, Agnès Maltais, le SQUAT Basse-ville et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Olivia Fiset.

Olivia est une jeune de femme de 20 ans qui habite un des appartements du bloc du SQUAT depuis juin 2014. Nous connaissons Olivia depuis qu'elle a 14 ans, âge à laquelle elle a été placée au Centre Jeunesse de Québec. Son parcours en institution jusqu'à l'âge de 18 ans a été parsemé de nombreuses fugues durant lesquelles elle a souvent trouvé refuge au SQUAT. Au sortir du Centre Jeunesse à sa majorité, elle s'est vue obligée d'habiter seule en appartement. Elle s'est donc trouvé un emploi afin d'assumer les frais de son indépendance. Cette transition vers la vie adulte n'a pas été facile et malgré toute sa bonne volonté, elle n'a alors pas été en mesure de garder son emploi et a finalement été expulsée de chez elle pour non-paiement de loyer. Quand les appartements subventionnés du SQUAT ont ouvert, elle a saisi l'occasion et s'y est installée. Les premiers mois n'ont pas été faciles. Il y eu des hauts et des bas… Elle avait un peu de mal à apprivoiser la stabilité et se laissait parfois aller à quelques excès autant physiques que mentaux. Durant cette période, elle reprit contact avec son père et en même temps qu'elle apprenait à le connaître et à lui pardonner,  elle prenait du mieux. Puis un jour, elle sentit qu'elle était prête à se mettre en action et entreprit les démarches nécessaires pour terminer ses cours au secondaire. Elle mena cet objectif à terme et en juin dernier, elle recevait l'attestation de tous les préalables qu'elle devait avoir pour entrer au DEP d'infirmière auxiliaire au cégep. Elle s'inscrira à ce nouveau cours l'an prochain. En attendant, elle occupe un emploi à temps plein et apprend à gérer son budget. Une des grandes forces d'Olivia a toujours été sa grande capacité d'introspection. Elle a toujours été en mesure de questionner les sentiments qu'elle ne comprenait et ne gérait pas. Sans le vouloir, elle est une leader positive au sein de sa communauté aujourd'hui.

   

Cedrik Tetu-Pare

 

Le député de Charlevois-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, la Maison des jeunes l'Énigme de Beaupré et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Cédrik Têtu-Paré.

Cédrik est un jeune homme rempli de talent et très persévérant ! Dans la dernière année, il a vécu des difficultés, mais il a surtout réalisé de belles choses. Il a chanté pour la première fois devant d'autres personnes lors d'un dîner de Noël organisé par l'école. Par la suite avec le soutien d'un travailleur de rue, il s'est impliqué dans la réalisation d'un spectacle, concept chansonnier, à la microbrasserie Des Beaux Prés le samedi 10 mai dernier. Ce spectacle a été un grand succès et a permis à Cédrik de franchir plusieurs étapes importantes; entre autres celle de chanter avec son père et s'impliquer dans tout le processus de réalisation : trouver les chansons, trouver d'autres chanteurs et le technicien, planifier les répétitions, trouver le lieu, faire la promotion. Il a fait partie de toutes les décisions concernant le spectacle. Il a développé plusieurs compétences afin de rendre le projet à terme. Des compétences qui ont déjà un impact positif sur sa vie : savoir se présenter, être authentique, offrir une grande qualité dans l'interprétation des chansons et avoir le goût de rencontrer les gens. Suite à ce projet, Cédrik a été embauché afin de faire un spectacle au Camping aux flambeaux à Sainte-Anne-de-Beaupré. Spectacle réalisé avec Philippe à la basse et à la voix et pour lequel il a reçu un cachet.

 

      

Robin Hogg

La députée de Ste-Marie-St-Jacques, Manon Massé, Projet Trip et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Robin Hogg.

Robin fréquente Projet TRIP depuis son entrée en secondaire 1. Dans les 3 dernières années, nous avons pu le voir grandir, évoluer, prendre de la maturité. Il s'est impliqué de différentes façons dans l'organisme. Cette année, il a participé à la mise sur pied du Comité Arc-en-ciel, un comité de lutte à l'homophobie. Il a été très engagé dans cette démarche, toujours présent aux activités, toujours prêt à partager ses idées pour faire avancer les choses. Robin souhaite depuis longtemps s'impliquer sur le Conseil d'administration de l'organisme, mais il n'avait pas encore l'âge requis. Cette année sera la bonne. Il comprend bien l'organisme et a envie d'y mettre un peu plus son grain de sel! Sa fiabilité, son sens de l'analyse et ses réflexions seront certainement des atouts pour Projet TRIP.

 

         Evelin Garcia Ticas

La députée de Bourassa-Sauvé, Rita de Santis, l'Escale et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Evelin Garcia Ticas.

Aujourd'hui, l'immigration est devenue une réalité avec laquelle nous devons conjuguer. S'expatrier, c'est mettre à rudes épreuves ses capacités d'adaptation. Evelin Garcia Ticas est âgée de 17 ans et elle a laissé son pays d'origine le Salvador,  pour immigrer au Québec. Déterminée, elle a fait ce choix pour vivre dans de meilleures conditions. Ne parlant que l'espagnol, elle a dû s'adapter à cette province majoritairement francophone. Elle a participé à plusieurs projets qui lui ont permis de découvrir ses capacités d'adaptation et d'insertion. Mais c'est avec son sens de la curiosité qu'elle a réussi à s'imprégner de la culture québécoise. Malgré ses devoirs scolaires qui occupent une grande partie de son temps, elle fait de l'aide aux devoirs pour des enfants du primaire. Elle participe présentement à un projet d'économie sociale (projet COOP) du Centre des jeunes l'Escale, financé par le CLD (Centre local de développement) de Montréal-Nord et le RISQ (Réseau d'investissement social du Québec). Ces implications lui ont permis de s'intégrer dans sa nouvelle communauté et de donner espoir aux jeunes qui éprouvent de la difficulté à s'intégrer.

 

         

Melissa Mallette

La députée de Mirabel, Sylvie D'Amours, Ici par les Arts et le Regroupement des Organismes Communautaires Autonomes Jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Melissa Mallette.

Melissa vient de la Réserve de Kanesatake à Oka. Elle a participé à un programme d'insertion de 6 mois dans le but de réaliser une revue et ayant comme objectif futur de retourner à l'école ou de se trouver un emploi. Il n'est pas facile de quitter les siens pour aller s'éduquer, mais Melissa est très persévérante et après avoir rencontré plusieurs embûches, elle a finalement été acceptée au CÉGEP de John Abbot. Afin de poursuivre ses rêves, elle a su travailler fort afin d'être admise dans cette école. De plus, Mélissa est une artiste exceptionnelle et avec nos encouragements et son travail acharné, nous sommes convaincus qu'elle parviendra à ses fins de façon spectaculaire.

 

        Antonio Martedela Cruz

La députée de Ste-Marie-St-Jacques, Manon Massé, En Marge 12-17 et le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse du Québec sont fiers de remettre un Prix Levier à  Antonio Marte de la Cruz.

Antonio est un jeune garçon très talentueux qui fréquente En Marge 12-17 depuis 3 ans déjà. Durant ces années il a évolué d'une façon remarquable. Réservé et timide au début, à travers son art qui se manifeste progressivement sur ses souliers, ses chandails puis sur les murs de l'organisme, il s'ouvre de plus en plus aux gens qui l'entourent. Son talent est visible, mais vivre de l'art lui semble impossible. Après de longues réflexions, Antonio décide de s'impliquer dans un parcours professionnel en infographie qui se traduit aujourd'hui par l'obtention d'un DÉP. Son esprit créatif peut être repéré partout sur les murs et à travers les documents d'En Marge 12-17. De plus, grâce à son implication bénévole, l'organisme a pu mettre en place un jardin communautaire et un système de compostage. Pour l'équipe d'En Marge 12-17, Antonio est une référence et une inspiration pour tous les jeunes qui fréquentent l'organisme.

POUR INFORMATION

 

LE ROCAJQ

Le Regroupement des organismes communautaires autonomes jeunesse (ROCAJQ) est un collectif d’organismes autonomes jeunesse qui regroupe 52 organismes de partout au Québec et qui s’est donné comme mission d’informer, sensibiliser et éduquer la population aux réalités des jeunes, plus spécifiquement des adolescents et des jeunes adultes. Ses membres rejoignent plus de 300 000 jeunes chaque année. Son action s’étend sur la quasi-totalité du territoire québécois.

VISITEZ LE SITE WEB DU ROCAJQ

colloque sur l'action communautaire jeunesse

Vous souhaitez participer à d'autres activités du Colloque du ROCAJQ qui a lieu du 15 au 17 octobre?
Consultez le programme et inscrivez-vous en ligne.


VISITEZ LE SITE WEB DU COLLOQUE